Les premiers souvenirs que j'ai des marchés de Noël alsaciens, c'étaient ces petits biscuits tout ronds et délicatement parfumés à l'anis dont mes parents raffolaient. Ces anisbredele ont la particularité de reposer toute une nuit afin qu'une collerette puisse se former à la cuisson. Légèrement croquants puis fondants en bouche, ces biscuits feront de jolis cadeaux gourmands à offrir à votre famille ou vos collègues pour Noël.

IMG_5628[1]

Ingrédients :

  • 250 g de sucre semoule
  • 225 g de farine
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à soupe d'anis

Mettez les oeufs et le sucre dans le bol du robot (ou dans un saladier). Battez ce mélange au minimum 15 minutes (d'où l'intérêt du robot...sinon attention à vos bras). Le mélange doit devenir mousseux.

Ajoutez délicatement la farine et la poudre d'anis en continuant de remuer. Le mélange doit devenir homogène assez rapidement, il ne faut pas pétrir trop longtemps la pâte. Ne vous étonnez pas si cette pâte vous parait assez sèche, c'est tout à fait normal.

Mettez la pâte dans une poche à douille et pochez de petits ronds que vous laisserez reposer toute une nuit. Je le fais sur des planches à macarons mais vous pouvez le faire sur du papier sulfurisé.

 

a1Au petit matin, lorsque vous passerez votre doigt un biscuit, ce dernier doit être sec.

Enfournez 15 minutes à 150 °C, cette étape est cruciale puisque c'est à ce moment qu'apparait la petite collerette, c'est la seule étape technique de la recette. Le dessus du biscuit doit rester blanc.

 

a3

 

a4

 

a2

 

Enregistrer